CARITAS KIGALI

DEPARTEMENT DES ŒUVRES SOCIO CARITATIVES DE CARITAS KIGALI

Arikidiyosezi Gatolika ya Kigali
Centres Abadacogora-Intwari dans la campagne contre l'afflux des enfants de la rue

Le Département des Œuvres Socio Caritatives de Caritas Kigali a été  créé en 2004, pour mobiliser la communauté à l’entraide et solidarité, pour assister les personnes  nécessiteuses sans distinction aucune et de promouvoir le développement intégral de l’homme et pour aider les pauvres à se prendre en charge, sous la lumière de l’Evangile.

Description du département OSC

Le département comprend trois services à savoir le service social et urgence, le service d’animation à l’esprit Caritas et le projet des enfants de la rue.

Le département s’occupe de :

  • Coordonner les différents services du département
  • Faire l’écoute des problèmes des vulnérables, les conseiller, les assister ou les orienter dans les services habilites du pays
  • Mobiliser la communauté a l’entraide et solidarité
  • Organiser les campagnes de collecte des aides
  • Mobiliser les fonds à travers l’élaboration des projets
  • Suivi des projets exécutés au sein du département
  • Encadrement des enfants de la rue

 Service social

Ce service est chargé de l’accueil, écoute, conseils et orientation des problèmes des vulnérables dans les services habilités œuvrant dans le pays.  Il n’a pas de limite territoriale car les étrangers sont aussi accueillis et ledit service collabore avec les ambassades, les prisons et brigades du Rwanda.

Au  service social, il ya deux sortes d’assistance : aides ponctuelles et l’assistance des vulnérables en provenance des paroisses moyennant des contributions de la structure Caritas de base.

 Urgences

Quand il ya une catastrophe naturelle déclarée par les autorités locales et /ou ecclésiales de base, la Caritas intervient par l’assistance ponctuelle et lance des appels SOS pour la région en problème.

Service d’animation à l’esprit Caritas

Ce service est chargé de la formation et de l’animation à l’esprit Caritas dans les paroisses, écoles ou autres groupes spécifiques.  Une planification de chaque année est faite avec synergie avec les autres départements et projets qui travaillent avec les paroisses.

Bref aperçu historique du département dans la Caritas de l’Archidiocèse de Kigali

En mai 1971, sur demande de l’Archevêque de Kabgayi, le Père Artur Dejemeppe qui travaillait à la Caritas Rwanda, et avec le concours des trois paroisses de la ville de Kigali qui existaient à ce moment (Paroisse Sainte Famille, Paroisse Saint Michel et la

Paroisse Charles Lwanga), a crée le service social de Dépannage à la Caritas Rwanda. Ce service avait pour but d’accueillir les indigents de la ville de Kigali (aides matérielles et morales).

            En 1973, ce service fut décentralisé dans la Caritas diocésaine de Kigali, qui était une branche de la Caritas de l’Archidiocèse de Kabgayi. En 1976, avec la naissance du diocèse, on parlait de Caritas diocésaine de Kigali autonome  mais sans structure organique dont le directeur s’appelait Mgr Vermerch. Le bureau social urbain accueillait tous les problèmes adressés au diocèse de Kigali.          

            En 1980, devant la nécessité de réorganiser et de restructurer ce Service Social de Dépannage  à cause de l’augmentation du nombre des indigents et de l’amplification des  problèmes sociaux en ville, le Père Guy MUSY, dominicain, créant le Bureau Social Urbain (B.S.U.) travaillant indépendamment de la Caritas Rwanda. Dans les mois qui ont suivi, le nombre des assistantes sociales, mis à la disposition du Bureau Social Urbain-Caritas par le Gouvernement rwandais, passe de 10 assistantes sociales à 13 assistantes sociales. Ainsi, dans chaque paroisse de la ville de Kigali (Paroisse Sainte Famille, Paroisse Saint Michel, Paroisse Charles Lwanga, Paroisse Gikondo et Paroisse Kicukiro) se trouve désormais une assistante sociale pour l’accueil et le conseil des indigents qui s’y présentent.

            En 1994, suite au génocide des Tutsis, le bureau social urbain a perdu son personnel et le service social fut exercé par Caritas Rwanda. Il ya eu l’idée de …… le BSU Il fut décentralisé à la Caritas de l’Archidiocèse de Kigali  en 1997 avec son personnel. Ainsi le bureau social  urbain devient la Caritas de la Ville de Kigali qui rend compte à la Caritas Rwanda.

En 1997 le BSU changeant de dénomination pour le B.S.U./Caritas de la ville de Kigali, il travaillait indépendamment de la Caritas Rwanda et de la Caritas Kigali Rural (Kigali Ngali).

            Devant le nombre des nécessiteux qui ne cesse d’augmenter, la Caritas Rwanda créant en 1996, la Caritas Kigali Rural. C’est ainsi que le Bureau Social Urbain s’occupant des indigents de la ville de Kigali, et la Caritas Kigali Rural s’occupant des indigents en provenance de la région de Kigali Rural.

            Jusque là, les deux Caritas avaient un bailleur privilégié commun. La Caritas International Belgique. Cependant, suite à la rareté des dons de différents bailleurs, et devant l’insistance du bailleur privilégie, en août 2004, il fut décidé qu’il faut qu’il y ait un seul Caritas Diocésaine après une étude organisationnelle de la Caritas. Les deux Caritas (Caritas Kigali Rural et le Bureau Social Urbain-Caritas/Caritas Ville de Kigali) furent fusionnées pour donner une seule Caritas Diocésaine, Archidiocèse de Kigali.

C’est ainsi que le département des Œuvres socio caritatives de la Caritas Kigali a vu le jour après cette  fusion ci-haut mentionnée.

Contacts du Département OSC

NARAME Marie Gratia

BP 3378 Kigali

Email : osc@caritas-cdjp-kigali.rw

Web site : www.caritas-cdjp-kigali.rw

Téléphone : 0788490854  / 0727646702


Byanditswe : tariki ya 08 Gicurasi 2017 saa 13:21:49, ubu
Uwabitangaje : Administrator Caritas-CDJP

֩ Ibitekerezo kuri iyi nkuru (0)

Nta gitekerezo kiratangwa kuri iyi nkuru, tanga agatego ube uwa mbere kugira icyo ubivugaho

Umugenzuzi

Funga Amazina:

Ijambo ry'ibanga:

Ohereza igitekerezo

Funga       
     

-
-


B I U URL    :) :( :P :D :S :O :=) :|H :X :-*

Ohereza ifoto (itarengeje 200 kb), ariko si ngombwa

Andika iri jambo ry'igenzura:   744ad